Matan Porat

Lundi 23 septembre à 20h • Saint-Pierre-des-Cuisines

L’extrême attention portée à la construction de ses programmes distingue Matan Porat depuis ses débuts ; on en aura une fois de plus la preuve avec un passionnant récital sur le thème « de l’aube à la nuit ». Du Grégorien à Scriabine, de Liszt à Debussy ou Beethoven, il promet de mettre continûment en valeur « le son magnifique et le souffle de l’expression musicale » que le New York Times salue chez cet ancien élève de Murray Perahia.

Chant Grégorien : Introitus Lux Fulgebit

Schumann : Chants de l’Aube op. 133 – 1er mvt « Dans un tempo tranquille, ré majeur »

Debussy : La Cathédrale engloutie
Prélude à l’Après-midi d’un faune • LISZT Harmonies
du Soir – Etudes d’exécution transcendante

Beethoven : Sonate « l’Aurore » n° 21 en do majeur op. 53
Sonate n° 14 op. 27, n° 2 «Mondscheinsonate» – I. Adagio sostenuto

Pintscher  : Whirling tissue of light

Scriabine : Sonate n° 4 en fa dièse majeur, op. 30 « Mer de Lumière »

Ades : Darknesse Visible (arr. Porat) • BARTOK Night Music – «Out of Doors»

Chant Grégorien : Exortum est in tenebris

Facebook
Twitter
Instagram