40e festival !

Du 5 au 30 septembre 2019

Quarante ans, c’est le temps qu’il a fallu au peuple de Moïse pour traverser le désert.
C’est peu à l’échelle d’un monastère du treizième siècle qui a vu s’agenouiller bien des êtres.
C’est beaucoup si l’on pense que ni Mozart ni Schubert ni Chopin n’ont pu fêter cet anniversaire.
Le temps ne fait rien à l’affaire : Roméo et Juliette n’ont eu qu’une nuit et l’on en parle encore. 
C’est dans le court instant du concert que tout se noue. Et dans la mémoire de ceux qui le partagent que l’émotion revit à jamais. 
Quarante ans, ce n’est donc pas un âge pour la musique.
Catherine d’Argoubet et Paul-Arnaud Péjouan n’ont pas quarante ans. Ils ont un cœur de vingt ans et une âme de mille ans. 
Ceux qui se pressent chaque année vers le cloître des Jacobins retrouvent leurs jambes de vingt ans pour un rendez-vous d’amour qui dure depuis des siècles. 
La musique qui leur est confiée comme un secret rajeunit sans cesse puisqu’elle remonte la nuit des temps sans effort. 
Oublions les bougies et rejoignons les étoiles que nos magiciens du piano font briller dans le ciel.

Olivier Bellamy

Suivez-nous sur facebook

Facebook
Twitter
Instagram