Piano aux Jacobins : du Jazz !


Comme chaque année, le Festival Piano aux Jacobins fait la part belle au talents de la sphère jazz, locale et internationale. Venus d’horizons les plus divers, ils investissent pour cette 38ème édition plusieurs scènes emblématique toulousaines, avec en point d’orgue, le concert exceptionnel de l’éclectique Chilly Gonzales à la Halle aux Grains.
 

  • Fred NARDIN • Mercredi 13 septembre

LE REX


Après avoir entamé des études de piano classique, Fred Nardin, se laisse tenter par le jazz, qu’il travaille en particulier dans le département Jazz et Musiques improvisées du CNSM de Paris. Distingué par le Prix Django Reinhardt de l’Académie du Jazz en 2016, il se partage entre le solo, le trio, le quintet et le big band. Art Tatum, Bud Powell, Charlie Parker ou Duke Ellington sont les devanciers que cite en priorité un jeune artiste dont l’inventivité se nourrit parfois aussi des harmonies d’un Fauré ou d’un Debussy. Il a participé à l’enregistrement d’un « Carnaval Jazz des Animaux » chaleureusement accueilli par la critique..
 

  • Laurent COULONDRE avec Martin WANGERMEE • Lundi 18 septembre

LE CONNEXION LIVE


« Sa musique est dictée par ses désirs, rien d’autre (...), juste la saine jouissance de celui qui s’amuse et nous communique son bonheur, dit France Musique de Laurent Coulondre, qui aime à perdre ses auditeurs dans un océan de plaisir, de sons qui s’entrecroisent comme autant de paysages à explorer. » Pour le 38e Festival, il reprend en duo avec son fidèle partenaire le batteur Martin Wangermée le programme de l’album Gravity Zerø, couronné par un Choc de Jazz magazine et un Indispensable de Jazz News.
 

  • Murat ÖZTÜRK • Mercredi 20 septembre

CLOÎTRE DES JACOBINS


Adolescent, Murat Öztürk découvre le piano en autodidacte et s’essaie à nombre de genres musicaux, du rock à la salsa, jusqu’à ce qu’à 18 ans il découvre le jazz par les disques de Bill Evans : il a trouvé sa voie ! Une année à la Bill Evans Academy de Paris et des rencontres déterminantes, dont celles de Michel Petrucciani, lui permettent ensuite de mûrir son art et de mener un parcours aussi riche à la scène qu’en studio, en tant que pianiste, compositeur et arrangeur. Plein d’invention mélodique et de surprises rythmiques, l’art de M. Öztürk séduit avec sensibilité et tonus.
 

  • Chilly GONZALES • Jeudi 28 septembre

HALLE AUX GRAINS


Inclassable artiste que Chilly Gonzales, brouilleur de pistes et touche à tout, de la pop à l’electro en passant par le hip-hop et le rap. Où on ne l’attend pas, on le trouve. D’ailleurs, en 2005 Piano aux Jacobins a été l’un des tous premiers festivals classiques français à le recevoir. « Sur scène, je peux être burlesque afin d’attirer l’attention du public et l’amener à la musique », expliquait Gonzales dans une interview au Monde. « Je suis convaincu que si j’ai quelque chose à offrir au plus grand nombre en passant par plusieurs formes, c’est mon « génie » musical ».
 

  • La billetterie est ouverte
     

Vous pouvez réserver vos places de concert au bureau du Festival (56 rue Gambetta - 31000 Toulouse) ou par téléphone (au 0.826.303.636) du lundi au vendredi, de 10h à 12h30 et de 14h à 18h30. Dès à présent, pour faire votre choix, consultez la programmation riche et diversifiée de la 38ème édition sur notre site internet. La version papier du programme est également disponible.