Piano aux Jacobins : la nouvelle génération


Cette semaine, coup de projecteur sur trois jeunes pianistes parmi les plus prometteurs au Cloître des Jacobins en septembre prochain. D’origines et de parcours très différents, ces trois jeunes artistes à découvrir absolument ont convié Robert Schumann dans leur programme.
 

  • Cristian BUDU • Jeudi 14 septembre

Villa-Lobos Impressoes Seresteiras (ext. Ciclo Brasileiro) • Schumann Kreisleriana op.16 • Chopin 24 préludes op.28


Prix « Nelson Freire » en 2010 à Rio, Cristian Budu a confirmé les espoirs placés en lui en remportant en 2013 le Prix du Concours Clara Haskil de Vevey, accompagné de commentaires enthousiastes louant son jeu « expressif et subtil ». La parution en 2016 d’un CD Chopin-Beethoven a permis à un large public de découvrir les qualités de toucher et les ressources poétiques d’un artiste dont Schumann et Chopin seront les confidents.
 

  • Julien BROCAL • Mardi 19 septembre

Bortkiewicz Sept préludes op.40 • Chopin Sonate n°2 en si bémol mineur, op.35 • Schumann Carnaval op.9


« La poésie, la spontanéité, la sobriété, ainsi qu’un sens profond de la structure et une véritable conscience du son constituent quelques une des qualités rares dont il fait preuve », dit Maria-João Pires de Julien Brocal, dont elle suit le parcours avec attention. La parution en début d’année du premier CD du pianiste français, tout entier dédié à Chopin, a recueilli les plus élogieuses critiques et c’est dans la musique romantique, célèbre ou plus rare, que Julien Brocal fait sa première apparition au Festival.
 

  • Danae DÖRKEN • Mardi 26 septembre

Schumann Scènes de la forêt op.82 • Brahms Klavierstücke op.119 • Chopin Sonate n°3 en si mineur, op.58


Yehudi Menuhin voyait juste lorsqu’il encouragea Danae Dörken (née en 1991) à ses débuts. D’abord formée à Salzbourg par Karl-Heinz Kämmerling, la jeune artiste germano-grecque poursuit ses études depuis 2012 avec Lars Vogt à Hanovre. Elle a toutefois déjà amorcé une active carrière de concertiste et, à chacune des ses apparitions, son engagement et son imagination sonore emportent l’adhésion de l’auditoire. Avec des auteurs romantiques, une soirée pleine de relief et d’émotion s’annonce.
 

  • La billetterie est ouverte
     

Vous pouvez réserver vos places de concert au bureau du Festival (56 rue Gambetta - 31000 Toulouse) ou par téléphone (au 0.826.303.636) du lundi au vendredi, de 10h à 12h30 et de 14h à 18h30. Dès à présent, pour faire votre choix, consultez la programmation riche et diversifiée de la 38ème édition sur notre site internet. La version papier du programme est également disponible.