Andrew TYSON
Jeudi 21 Septembre • 20h

Cloître des Jacobins

SCHUBERT

  • Sonate en la majeur, op. posth D 664

JANÁČEK

  • Sonate 1.X.1905

PETROSSIAN

  • La lutte ardente du vert et de l’or

CHOPIN

  • Nocturne n°2 en mi majeur, op.62
  • Mazurka en do dièse mineur n°3, op.50
  • Étude en mi mineur, op.25 n°5

LISZT

  • Rhapsodie espagnole

Andrew TYSON

« Un vrai poète » du piano a salué la BBC 3 au sujet d’Andrew Tyson. Le jury du Concours Géza Anda de Zurich ne s’y est pas trompé en attribuant son 1er Prix en 2015 à l’ancien élève de R. McDonald à la Juilliard School. Sonorité raffinée, clarté du discours musical : fuyant les effets faciles, les interprétations d’A. Tyson s’attachent à dévoiler les arrière-plans des partitions. De Schubert à Janáček, des perspectives nouvelles promettent de s’ouvrir sous ses doigts.