Programme

Bis

Les pianistes

Mercredi 3 septembre - 20h00

Menahem PRESSLER

Cloître des Jacobins

Jeudi 4 septembre - 20h00

Till FELLNER

Cloître des Jacobins

Vendredi 5 septembre - 20h00

Jeremy DENK

Cloître des Jacobins

Lundi 8 septembre - 20h00

David BISMUTH

St Pierre des Cuisines

Mardi 9 septembre - 20h00

Philippe BIANCONI

Cloître des Jacobins

Mercredi 10 septembre - 20h00

Teo GHEORGHIU

Cloître des Jacobins

Jeudi 11 septembre - 20h00

Sophie PACINI

Cloître des Jacobins

Vendredi 12 septembre - 20h00

Inon BARNATAN

Cloître des Jacobins

Lundi 15 septembre - 20h00

David LIVELY

St Pierre des Cuisines

Mardi 16 septembre - 20h00

Marc-André HAMELIN

Cloître des Jacobins

Mercredi 17 septembre - 20h00

ZHU Xiao Mei

Cloître des Jacobins

Vendredi 19 septembre - 20h00

Yevgeny SUDBIN

Cloître des Jacobins

Samedi 20 septembre - 16h00 - Gratuit

Rémi GENIET

Centre Régional de Documentation Pédagogique

Samedi 20 septembre - 20h30

Shuman LI

L’Escale

Dimanche 21 septembre - 16h00 - Gratuit

Rémi GENIET

Cloître des Jacobins

Lundi 22 septembre – 20h00

Florent BOFFARD

Musée Les Abattoirs

Lundi 22 septembre - 20h00

Nicolas STAVY

St Pierre des Cuisines

Lundi 22 septembre - 20h00

Shuman LI (Concert au bénéfice de l’association Entendre le Monde)

Cloître des Jacobins

Mardi 23 septembre - 20h00

Aldo CICCOLINI

Halle aux Grains

Mercredi 24 septembre - 20h00

Behzod ABDURAIMOV

Cloître des Jacobins

Jeudi 25 septembre - 20h00

Denis KOZHUKHIN

Cloître des Jacobins

Vendredi 26 septembre - 21h00 - Gratuit

Edouard FERLET / Gregor Nikolai HILBE (Concert dans le cadre de la nuit européenne des chercheurs organisée par l’Université de Toulouse)

Cité de l’espace

Samedi 27 septembre - 20h00

Manuel ROCHEMAN

Cloître des Jacobins

Mardi 30 septembre - 20h00

Jacky TERRASSON

Cloître des Jacobins

MOZART

  • Rondo en la mineur, KV 511

DEBUSSY

  • Estampes

KURTAG

  • Impromptu – all’ongherese

SCHUBERT

  • Sonate n°21, en si bémol majeur, D 960
Mercredi 3 septembre - 20h00

Menahem PRESSLER

Cloître des Jacobins

La longue carrière chambriste de Menahem Pressler n’est sûrement pas étrangère à l’évidence et à la clarté avec lesquelles les textes musicaux prennent vie sous ses doigts. À 90 ans, le maître américain est le doyen des pianistes en activité et une légende vivante dont chaque concert constitue un irremplaçable moment de partage et d’émotion.

MOZART

  • Rondo en la mineur, KV511

BACH

  • Le Clavier bien tempéré (Livre II)

HAYDN

  • Sonate n°50 en ré majeur, Hob XVI/37

SCHUMANN

  • Davidsbündlertänze op. 6
Jeudi 4 septembre - 20h00

Till FELLNER

Cloître des Jacobins

Dans la lignée de son maître Alfred Brendel, Till Fellner s’attache à toujours donner d’abord la parole au compositeur. Rigueur et sensibilité, fidélité au texte et imagination poétique définissent l’art d’un jeune maître attentif au détail et soucieux de laisser librement s’épanouir le caractère des œuvres. Elles le lui rendent bien !

BACH

  • Variations Goldberg, BWV 988
Vendredi 5 septembre - 20h00

Jeremy DENK

Cloître des Jacobins

Désigné Instrumentiste de l’Année 2014 par Musical America’s, Jeremy Denk est une personnalité hors du commun, pianiste remarquable mais aussi auteur d’écrits passionnants sur la musique. « C’est un pianiste que l’on veut entendre, quoi qu’il joue » écrit le New York Times, qui salue la profondeur de son engagement intellectuel comme la générosité de son jeu.

CHAMINADE

  • Solitude (ext. Poèmes provençales op.127)
  • Au Pays Dévasté op.155

RAVEL

  • Sonatine

JAËLL

  • Ce qu‘on entend dans l’Enfer (ext.)
  • Ce qu’on entend dans le Purgatoire (ext.)
  • Ce qu’on entend dans le Paradis (ext.)

DEBUSSY

  • Pour les arpèges composées (ext. Études, Livre II)
  • Suite pour le piano
Lundi 8 septembre - 20h00

David BISMUTH

St Pierre des Cuisines

Entre grand répertoire et ouvrages rares, avec une prédilection pour les auteurs français, David Bismuth donne l’exemple d’un parcours singulier et attachant. De Chaminade à Debussy, le programme inattendu qu’il signe est tout à son image et promet de mettre en valeur la ferveur poétique de son jeu richement timbré.

En partenariat avec la Fondation Palazzetto Bru Zane - Centre de musique romantique française

CHOPIN

  • Première Ballade en sol mineur, op.23
  • Deuxième Ballade en fa majeur, op.38
  • Troisième Ballade en la bémol majeur, op.47
  • Quatrième Ballade en fa mineur, op. 52

MANTOVANI

  • Papillons (Commande de Piano Jacobins – création mondiale)

RAVEL

  • Le tombeau de Couperin
Mardi 9 septembre - 20h00

Philippe BIANCONI

Cloître des Jacobins

La musique de Chopin accompagne depuis toujours Philippe Bianconi et, par son alliance si particulière d’ardeur et d’équilibre, correspond idéalement au tempérament de l’interprète. On brûle d’impatience de le retrouver dans l’univers narratif et passionné des quatre Ballades, au cours d’une soirée qui verra aussi la création d’un nouvel ouvrage de Bruno Mantovani : « Papillons ».

MOZART

  • Sonate n°18 en ré majeur, KV576

SCHUBERT / LISZT

  • Valse-Caprice n°6 Soirée de Vienne

LISZT

  • Première année de Pèlerinage, Suisse
Mercredi 10 septembre - 20h00

Teo GHEORGHIU

Cloître des Jacobins

Pianiste et acteur (c’est lui qui tenait le rôle de l’enfant surdoué dans le film Vitus de Fredi Murer !), Teo Gheorghiu, né en 1992, s’est très tôt distingué par ses qualités musicales peu ordinaires : 1er Prix du Concours Liszt pour jeunes pianistes de Weimar en 2005, le Suisse mène depuis lors un parcours musical très riche qui confirme jour après jour la maturité d’un interprète rayonnant de luminosité et d’intelligence.

BACH / BUSONI

  • Choral Wachet auf, ruft uns die Stimme

SCHUBERT

  • Sonate n°16 en la mineur, D.784

CHOPIN

  • Nocturne en ré bémol majeur, op.27 n°2

CHOPIN

  • Scherzo n°2 en si bémol mineur, op.31

SCHUMANN

  • Carnaval, op.9
Jeudi 11 septembre - 20h00

Sophie PACINI

Cloître des Jacobins

Formée au Mozarteum de Salzbourg, mais aussi par des maîtres tels que Dmitri Bashkirov et Fou Ts’ong, Sophie Pacini a été très tôt repérée par Martha Argerich. Engagement interprétatif et richesse du son caractérisent une artiste éprise de grand répertoire classique et romantique. C’est à lui que la jeune Allemande consacre la totalité de son premier récital aux Jacobins.

BACH

  • Toccata en mi mineur, BWV 914

FRANCK

  • Prélude, Choral et Fugue

BARBER

  • Sonate en mi bémol mineur, op.26

SCHUBERT

  • Sonate n°22 en la majeur, D.959
Vendredi 12 septembre - 20h00

Inon BARNATAN

Cloître des Jacobins

Formé par Victor Derevianko et Maria Curcio entre autres, Inon Barnatan est déjà, à 25 ans, un pianiste largement reconnu outre-Atlantique. Nommé il y a peu Artist in Association du New York Philharmonic, le musicien israélien est salué par la critique pour le naturel poétique, le raffinement et le caractère toujours très communicatif de son jeu.

DELIBES

  • Scène du Bal, Six Airs de danse dans le style ancien

GODARD

  • Sonate Fantastique, op.63

DEBUSSY

  • Suite Bergamasque

GODARD

  • 2ème sonate, op.94
Lundi 15 septembre - 20h00

David LIVELY

St Pierre des Cuisines

Français d’origine américaine, David Lively fait partie des rares pianistes qui ont eu le privilège de travailler avec Claudio Arrau. Musicien complet et éclectique, attiré par les aspects les plus variés du répertoire et de la création contemporaine, il offre une probante illustration de sa curiosité avec un original programme français réunissant Benjamin Godard et Léo Delibes.

En partenariat avec la Fondation Palazzetto Bru Zane - Centre de musique romantique française

HAYDN

  • Sonate n°55 en si bémol majeur, Hob XVI/41

FIELD

  • Andante inédit en mi bémol majeur

DEBUSSY

  • Images (Livre I)

HAMELIN

  • Variations sur un thème de Paganini

LISZT

  • Bénédiction de Dieu dans la solitude

LISZT

  • Deuxième année de Pèlerinage, Venezia e Napoli
Mardi 16 septembre - 20h00

Marc-André HAMELIN

Cloître des Jacobins

En contact dès le plus jeune âge avec la grande tradition pianistique romantique, Marc-André Hamelin compte parmi les plus éblouissants virtuoses de notre temps. Passionné par les aspects méconnus de la littérature de piano - le Canadien n’en excelle pas moins dans le grand répertoire - et se double d’un compositeur étonnant !

BACH

  • L’art de la fugue
Mercredi 17 septembre - 20h00

ZHU Xiao Mei

Cloître des Jacobins

Le Festival a déjà eu le bonheur d’accueillir Zhu Xiao-Mei pour les Variations Goldberg. Les souvenirs fabuleux attachés à ce moment ne peuvent qu’aviver le désir de la retrouver, cette fois dans L’Art de la fugue. Le testament musical du Cantor ne pouvait trouver interprète plus inspirée pour ce qui constituera sa première exécution dans le cadre de Piano aux Jacobins.

SCARLATTI

  • Sonate en sol mineur et en sol majeur K455
  • Sonate en fa mineur K466
  • Sonate en si mineur K27

BEETHOVEN

  • Six bagatelles op.126

CHOPIN

  • Ballade n°3 op.47

LISZT

  • Harmonies du soir (ext. Douze Etudes d’exécution transcendante)

SCRIABINE

  • Sonate n°5 en fa dièse majeur, op.53
Vendredi 19 septembre - 20h00

Yevgeny SUDBIN

Cloître des Jacobins

Salué comme « l’un des plus grands pianistes du XXIe siècle » par le Daily Telegraph et fort d’une discographie déjà très vaste, Yevgeny Sudbin demeure encore méconnu en France. Pétersbourgeois de naissance, Londonien d’adoption, l’artiste offre à 34 ans l’exemple d’un art du clavier d’une poésie et d’une puissance expressive dignes de la plus noble tradition russe.

BACH

  • Suite anglaise n°1 en la majeur, BWV 806
  • Caprice sur le départ de son frère bien-aimé, BWV 992
  • Toccata en do mineur, BWV 911
Samedi 20 septembre - 16h00 - Gratuit

Rémi GENIET

Centre Régional de Documentation Pédagogique

Rémi Geniet, marqué par les dernières années d’enseignement de la très regrettée Brigitte Engerer, remporte à 20 ans le 2e prix du prestigieux Concours International Elisabeth de Belgique en 2013. Etudiant en parallèle au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris et à l’Ecole Normale de Musique Alfred Cortot dans la classe de Rena Shereshevskaya, il obtient en 2011 le Diplôme Supérieur de Concertiste à l’unanimité et avec les félicitations du jury. Il travaille également avec Evgeni Koroliov à la Hochschule de Hambourg. Il étudie en outre la direction d’orchestre avec George Pehlivanian, la polyphonie de la Renaissance avec Olivier Trachier et la musique de chambre dans les classes de Marc Coppey, Michel Moraguès et Pierre-Laurent Aimard, en particulier avec le clarinettiste Raphaël Sévère et le pianiste Ismaël Margain. Rémi a bénéficié de master-classes avec Vera Gornostayeva, Tatyana Pikayzen, François-René Duchâble et Giovanni Bellucci. Durant la saison 2013-2014, Rémi Geniet fait ses débuts au Carnegie Hall (Zankel Hall) et donne des concerts avec d’importantes phalanges orchestrales. Il est invité à la Roque d’Anthéron, au festival Pianoscope, à la Folle Journée de Nantes, à la Folle Journée du Japon et au Festival de Radio France. Il se produit en outre régulièrement en duo avec le violoncelliste Henri Demarquette. A ce jour, c’est le plus jeune lauréat du Concours International Beethoven de Bonn (3ème prix lors de l’édition 2011). En 2011 toujours, il remporte le 1er prix au Piano Interlaken Classics de Bern. Il est lauréat de nombreux autres concours, en particulier du Concours International Horowitz de Kiev avec le prix spécial d’interprétation Vladimir Horowitz. Rémi s’est produit avec le Royal Flemish Philharmonic, l’Orchestre Philharmonique du Luxembourg, l’Orchestre National Symphonique d’Ukraine, l’Orchestre Beethoven de Bonn, l’Orchestre National de Belgique, l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie, l’Orchestre National d’Ile de France, l’Orchestre de Cannes Provence Alpes Côte d’Azur, sous la direction de chefs tels que d’Emmanuel Krivine, Edo de Waart… Il a participé à de nombreux festivals : Saint-Petersburg Arts Square International Winter Festival, Festival Vladimir Spivakov à Colmar, Les Pianos Folies du Touquet, Lisztomanias, Piano en Valois, Festival Bach de Toul, festival Euriade aux Pays-Bas, festival Interlaken Classics en Suisse, festivals Juillet Musical d’Aulne et Eté Mosan en Belgique et Festival Bach de Montréal. Il a été invité au salon Musicora 2012, à l’Auditorium du Louvre et a également donné des récitals à Vienne, Moscou, en Allemagne, en Italie et en Pologne. Rémi bénéficie du soutien de la Fondation d’entreprise Safran pour la musique.

SCHUBERT

  • Sonate n°20 en la majeur, D.959

SCHUBERT / LISZT

  • La sérénade de Shakespeare
  • Marguerite au rouet
  • Le Roi des aulnes

SCHUMANN

  • Kinderszenen op.15
  • Toccata op.7

RAVEL

  • La Valse
Samedi 20 septembre - 20h30

Shuman LI

L’Escale

Issue du Conservatoire Central de Pékin où elle s’est formée sous la conduite du professeur Wu, la jeune Shuman Li, 23 ans, signe un programme qui, de Schubert à Ravel, se révèle parfaitement accordé à la personnalité tout en finesse et à la fraîcheur poétique d’une artiste dont c’est là le premier récital hors de Chine.

BACH

  • Partita n°4 en ré majeur, BWV 828
  • Caprice sur le départ de son frère bien-aimé, BWV 992
  • Toccata en do mineur, BWV 911
Dimanche 21 septembre - 16h00 - Gratuit

Rémi GENIET

Cloître des Jacobins

BACH

  • Suite française n°5, en sol majeur, BWV 81

BACH

  • Invention à 3 voix n°9, en fa mineur, BWV 795

SCHOENBERG

  • Cinq pièces pour piano, op.23

BACH/BOFFARD

  • Andante, extrait Sonate en trio n°4, BWV 528

SCHOENBERG

  • Langsam, extrait Cinq pièces pour piano, op.23

BACH

  • Invention à 3 voix n°14, en si bémol majeur, BWV 800

SCHOENBERG

  • Suite pour piano, op.25
Lundi 22 septembre – 20h00

Florent BOFFARD

Musée Les Abattoirs

Florent Boffard entre à l’âge de 12 ans au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe d’Yvonne Loriod où il obtient son Premier Prix de Piano. Les années suivantes, il se voit décerner les Premiers Prix de Musique de Chambre (classe de Geneviève Joy), d’harmonie, de contrepoint et d’accompagnement.

Admis en cycle de perfectionnement dans la classe de Germaine Mounier, il obtient en 1982 le 1er Prix du Concours International de piano « Claude Kahn » à Paris puis, en 1983, le Concours International de Piano « Vianna da Motta » à Lisbonne, récompense qui lui permet de jouer sous la direction de Leon Fleisher. Soliste à l’Ensemble Intercontemporain de 1988 à 1999, il a côtoyé les principaux compositeurs de notre temps et a effectué la création de pièces de Boulez, Donatoni, Ligeti…

Sollicité en Angleterre, Allemagne, Autriche, Portugal, Italie, aux USA (New York et Washington), il s’est produit avec de nombreux orchestres dont l’Orchestre National de Lyon, l’Orchestre des Pays de la Loire, le Philharmonisches Orchester Freiburg… Et a joué sous la direction de Pierre Boulez, Simon Rattle, David Robertson… Présent sur la scène des plus grands festivals internationaux (Salzbourg, Berlin, Aldeburgh, Bath, Bastad, Bruxelles, Kuhmo, Aspen, La Roque d’Anthéron…), Florent Boffard a enregistré plusieurs disques parmi lesquels : les Structures pour deux pianos de Pierre Boulez avec Pierre-Laurent Aimard (DG), la Sequenza IV pour piano de Luciano Berio (DG) et la 2ème Sonate pour violon et piano de Bartok avec Isabelle Faust (Harmonia Mundi). Un disque consacré aux Etudes pour piano de Debussy et Bartok est également paru chez Harmonia Mundi.

En 2001, la Fondation Forberg-Schneider (Münich) décerne à Florent Boffard son Prix Belmont pour son engagement dans la musique d’aujourd’hui.

Sa première collaboration avec Mirare a lieu en avril 2013 avec la parution d’un disque-DVD consacré à « L’œuvre pour piano » de Schoenberg. Enregistrement récompensé par « 5 Diapasons » dès sa sortie, et noté « Editor Choice » par le magazine Gramophone en septembre 2013.

MONTGEROULT

  • Étude 110
  • Étude 97
  • Sonate n°8

JAËLL

  • Les jours pluvieux (ext.)

BONIS

  • Méditation
  • Romance sans parole
  • La cathédrale blessée

BACH / BRAHMS

  • Chaconne pour la main gauche en ré mineur, BWV 1004
Lundi 22 septembre - 20h00

Nicolas STAVY

St Pierre des Cuisines

« Clarté de conception et profonde émotion », le commentaire sur le jeu de Nicolas Stavy prend toute sa signification quand on sait qu’il émane de Paul Badura-Skoda... Intelligence du texte et intense poésie caractérisent en effet un interprète éclectique et découvreur comme l’atteste ce récital atypique, qui fait entre autres, place à des pages de l’étonnante Hélène de Montgeroult.

En partenariat avec la Fondation Palazzetto Bru Zane - Centre de musique romantique française

SCHUBERT

  • Sonate n°20 en la majeur, D.959

SCHUBERT / LISZT

  • La sérénade de Shakespeare
  • Marguerite au rouet
  • Le Roi des aulnes

SCHUMANN

  • Kinderszenen op.15
  • Toccata op.7

RAVEL

  • La Valse
Lundi 22 septembre - 20h00

Shuman LI (Concert au bénéfice de l’association Entendre le Monde)

Cloître des Jacobins

BRAHMS

  • Quatre ballades op.10

GRIEG

  • Sonate en mi mineur, op.7

SCHUBERT

  • Sonate n°23 en si bémol majeur, D.960
Mardi 23 septembre - 20h00

Aldo CICCOLINI

Halle aux Grains

Deux semaines après Menahem Pressler, le 35e Festival accueille une autre légende vivante du piano : Aldo Ciccolini. À 89 ans, ce serviteur passionné de la musique, au toucher d’un inimitable raffinement, retrouve la Halle aux Grains pour une soirée événement avec un programme dominé par l’ultime Sonate D.960 de Schubert. Un fabuleux itinéraire poétique se profile...

CHOPIN

  • Première ballade en sol mineur, op.23
  • Quatrième ballade en fa mineur, op.52

LISZT

  • Bénédiction de Dieu dans la solitude (ext. Harmonies poétiques et religieuses)

DEBUSSY

  • Children’s corner

RAVEL

  • Gaspard de la nuit
Mercredi 24 septembre - 20h00

Behzod ABDURAIMOV

Cloître des Jacobins

« L’interprétation musicale est un voyage sans fin », déclare Behzod Abduraimov. Tout en restant maître du discours, le jeune artiste ouzbek sait se laisser porter par les œuvres et parvient à en dévoiler des facettes inattendues avec des moyens techniques supérieurs, doublés d’un inépuisable sens poétique.

HAYDN

  • Sonate n°39 en ré majeur, Hob XVI/24

BRAHMS

  • Fantaisies op.116

HAYDN

  • Sonate n°47 en si mineur, Hob XVI/32

PROKOFIEV

  • Sonate n°8 en si bémol majeur, op.84
Jeudi 25 septembre - 20h00

Denis KOZHUKHIN

Cloître des Jacobins

En 2010, le 1er Prix du Concours Reine Elisabeth propulsa Denis Kozhukhin sur le devant de la scène internationale. Nourri de la grande tradition russe pendant ses études auprès de Dmitri Bashkirov à Madrid, l’artiste mêle virtuosité électrisante et intense musicalité dans un jeu plein de relief et de chaleur.

Métamorphoses Bach
Treephones

Vendredi 26 septembre - 21h00 - Gratuit

Edouard FERLET / Gregor Nikolai HILBE (Concert dans le cadre de la nuit européenne des chercheurs organisée par l’Université de Toulouse)

Cité de l’espace

Inclassable et imprévisible, le pianiste de jazz et compositeur Edouard Ferlet développe avec élégance et raffinement un style tout à fait singulier depuis plus de 20 ans. Formé au conservatoire de Paris et au Berlklee College of music à Boston, Edouard FERLET se nourrit à la fois de la tradition et de l’expérimentation.  Autour du piano il associe au Jazz les formes les plus variées, musique classique, theatre, performances, lectures musicales.  Il trouve son inspiration parmi les musiciens mais aussi dans des rencontres inattendues avec des auteurs, danseurs, peintres et plasticiens -  Nancy Huston, Fabrice Melquiot, Eric Fessenmeyer, Guy Oberson, Adalberto Maccarelli.

En créant sa compagnie Melisse en 2005, Edouard FERLET se donne les moyens de réaliser ses projets les plus ambitieux grâce au soutient de nombreux partenaires *,  création et production de spectacle, enregistrement, édition.

Le label Melisse (Distibution HM) accueil de nombreux artistes de la scène du jazz actuel, il est reconnu aujourd’hui comme un des labels les plus créatif et innovant de la scène du JAZZ actuel.

A travers sa discographie Edouard Ferlet à su construire une identité forte et authentique. Depuis 1998, la collaboration avec Jean-Philippe Viret et Fabrice Moreau a été très importante.  Avec 7 albums largement récompensés par la presse., en 2011 le trio se voit récompensé aux Victoires de la musique comme meilleure formation de l’année  En 2012 L’album "Think Bach" crée un véritable événement.  Un disque qui marquera son temps auprès des mélomanes comme des musicien.  Une belle façon de nous montrer que le jazz et musique improvisée n’a pas de frontière.  Dans la continuité du projet "Think bach" Arièle Butaux a provoqué un DUO inattendue autour de la musique baroque et de l’improvisation,  un face à face magique et intemporel avec Viloaine Cochard au Clavecin.

Compositeur prolixe, Edouard Ferlet possède une capacité rare de transformer en or tout ce qu’il touche.  Grâce à la qualité de ses expériences musicales et humaines, Edouard Ferlet est reconnu comme une personnalité affirmée du piano et une figure incontournable de la scène internationale.  Edouard Ferlet apporte avec conviction sa passion de l’improvisation comme une certaine forme de pensée accompagné d’un sens de l’écriture musicale dans ses formes les plus extravagantes.

Carte Blanche Jazz - Tribute to Bill Evans

Samedi 27 septembre - 20h00

Manuel ROCHEMAN

Cloître des Jacobins

Après avoir travaillé auprès d’Alberto Neuman, Manuel Rocheman a été l’unique élève du grand Martial Solal. Influence déterminante on l’imagine d’épanouissement d’un artiste que le Festival reçoit pour un « Tribute to Bill Evans ». Un devancier admiré qui incarne à ses yeux « une forme de romantisme en jazz, couplée avec la nervosité et la richesse du bop ».

Carte Blanche Jazz

Mardi 30 septembre - 20h00

Jacky TERRASSON

Cloître des Jacobins

« Roulement de basses, étincelles, thème effleuré, feu nourri d’artifices, joie de vivre, swing effervescent d’idées », écrivait Michel Contat à propos de l’album Mirror (2007). Le commentaire résume à merveille l’art de Jacky Terrasson qui, dans le cours de sa brillante carrière internationale, fait halte au Cloître pour un concert de clôture qui n’est rien de moins qu’une invitation au bonheur.

Marc-André Hamelin - concert du 16 septembre

DE SCHLÖZER Etude opus 1, n°2

MOZART Sonate en do majeur, K 545, 1er mouvement

CHOPIN / HAMELIN The minute waltz, in seconds

David Lively - concert du 15 septembre

GODARD Les Fuseaux (ext. des Etudes Artistiques)

GODARD Le Cavalier fantastique (ext. des Etudes Artistiques)

Inon Barnatan - concert du 12 septembre

MENDELSSOHN Rondo capriccioso

SCHUBERT Impromptu op. 90 n°3

Sophie Pacini - concert du 11 septembre

SCHUMANN Carnaval : Eusebius

CHOPIN Nocturne op.9 n°2

Teo Gheorghiu - concert du 10 septembre

SCHUBERT Impromptu D.899 n°3

SCHUBERT Impromptu D.899 n°4

Philippe Bianconi - concert du 9 septembre

CHOPIN Valse en la bémol majeur

DEBUSSY L’Isle Joyeuse

CHOPIN Prélude op. 45

David Bismuth - concert du 8 septembre

DEBUSSY Clair de Lune (ext. Suite Bergamasque)

Till Fellner - concert du 4 septembre

LISZT Les Années de Pèlerinage, ext.

Menahem Pressler - concert du 3 septembre

DEBUSSY Clair de Lune (ext. Suite Bergamasque)

CHOPIN Mazurka

CHOPIN Nocturne posthume